Année du Coq de Feu : ce qu’elle peut vous apporter (février 2017)

Toujours très pris entre consultations et enseignement, je changerai de version à partir de cette année pour cette rubrique.

Devrait donc paraître courant printemps 2017 : mon analyse annuelle de l’année du Coq de Feu en cours depuis son démarrage au 03 février 2017, et mes prévisions pour la suite.

A très bientôt !

 

Publié dans Feng Shui | Laisser un commentaire

Année du Singe de Feu : ce qu’elle peut vous apporter (février 2016)

Singe de FeuBonne année du Singe de Feu ! Même si ce Singe de Feu (Bing Shen), en réalité, est déjà là depuis le 04 février dernier. Comme je le rappelle chaque année, il y a une différence entre le moment où la communauté chinoise célèbre la nouvelle année et l’arrivée effective de cette nouvelle année sur le plan énergétique.

En astrologie chinoise, il est bon de savoir ce que l’on quitte pour savoir précisément vers où l’on va.

La Chèvre de Bois (Yi Wei) de l’an passé nous a malheureusement apporté, ainsi que je l’avais annoncé l’année dernière, son lot de violence irrationnelle et furieuse fondée sur des idéologies. Chacun des 60 animaux peut être vécu de façon claire ou obscure, et la Chèvre de Bois de l’an passé n’a pas spécialement été vécu sur le mode que l’on aurait souhaité…

Le Singe de Feu a ceci de particulier qu’il rompt avec un cycle de Feu sur lequel nous fonctionnions depuis février 2013, en cela qu’il apporte avec lui beaucoup de Métal, ainsi qu’un peu d’Eau et de Terre cachées. Cependant, le Feu reste présent, non dans la branche, mais dans le tronc qui l’accompagne.

A cet égard, le Singe apporte un fort potentiel de justice, de droiture et de méticulosité (Métal), assises de façon solide et peu aisément ébranlables (Terre), avec une ouverture vers la communication de ces valeurs (Eau) pour peu que le moment soit favorable à cette communication (car c’est un Singe de Feu, non un Singe d’Eau).

Cette année sera marquée par un déploiement de l’innovation et de la débrouillardise, avec une volonté forte, voire dominante, d’aller de l’avant. Le désir sous-jacent de justice portera certains à porter la lumière dans les zones d’ombre, rendant cette année très favorable aux journalistes d’investigation, forces de police et services de renseignement. Cependant, leur travail ne sera pas facilité car le Feu présent en tronc céleste ne dispose d’aucune racine dans le Singe, et il faudra attendre l’arrivée des branches Feu pour que ce travail de mise en lumière puisse obtenir le maximum de chances de succès, donc la majeure partie de ce mois de février puis, surtout, de début mai à début août, et la majeure partie d’octobre.

En contrepartie, le Singe de Feu, mal vécu, peut être vecteur de haine imposée avec autoritarisme et volonté de domination. A cet égard, il est le prolongement des violences vécues l’an passé lors de l’année de la Chèvre de Bois. On peut donc traduire cela en considérant 2016 comme une continuation des risques liés au terrorisme et aux conflits internationaux, mais avec une emphase mise sur le renseignement et tout ce qui consiste à débusquer l’ennemi dans un souci de justice.

Il faudra faire attention tout ce mois de février au clash violent que le Tigre du mois exerce sur le Singe de l’année, ce qui a été hélas déjà illustré deux fois ce mois-ci par des accidents de cars scolaires mettant en jeu des adolescents (Bois du Tigre) mis à mal par des véhicules (Métal du Singe).

Le mois de mars, Lapin de Métal, marquera le retour de l’harmonie, le Xin de Mao le Lapin combinant avec le Bing de Shen le Singe. Cela donne une touche romantique et sentimentale à ce mois de mars.

Le mois d’avril en revanche sera de nouveau perturbé par un clash, cette fois au niveau des troncs, entre le Dragon d’Eau et le Singe de Feu (clash Ren Bing), qui marquera un recul du Feu, sans racine, attaqué par l’Eau qui, elle, s’enracinera à la fois dans le Singe et dans la tombe du Dragon. La recherche de la lumière sera mise sous le boisseau durant cette période ou bien sera rendue plus compliquée. Des outrances médiatiques pourront également être exprimées durant cette période, mais le Feu reviendra en force dès l’arrivée du Serpent début mai, et permettra au Feu céleste de cette année de se manifester avec le maximum de force jusqu’au début du mois d’août.

Ce mois de mai sera également, plus encore que mars, propice à une atmosphère romantique et sentimentale, grâce à la combinaison du Singe et du Serpent, deux grands amis du zodiaque chinois.

Le Singe de Feu peut aussi faire songer au beau personnage du Roi-Singe de la littérature chinoise, dont Jet Li a fourni une interprétation très plaisante dans le film à grand spectacle Le Royaume interdit : une bonne occasion pour vous de découvrir ce film si vous ne l’avez pas encore fait et que vous aimez les scènes magistrales de kung fu wushu mâtinées de magie chinoise ! Ce film est un vrai bonheur. L’énergie du Singe de Feu (Bing Shen) peut se retrouver dans un tel personnage, mêlant à la fois la joie du Feu et la justice du Métal qui anime le Singe de façon essentielle.

Notons également que 2016 sera une année très importante pour les Etats-Unis puisqu’on verra l’élection d’un Président qui marquera très certainement l’Histoire non seulement de ce pays mais très certainement du monde entier. Le Singe de Feu est en effet souvent un animal très important pour les Etats-Unis, ainsi 1776, l’année de la déclaration d’Indépendance, était déjà une année du Singe de Feu.

Ce sera au peuple américain de choisir entre le côté clair ou le côté obscur… Mal vécu, rappelons-le, le Singe de Feu devient un mélange de violence et d’absence totale de lucidité en raison d’idéologies considérées comme la vérité suprême, ce qui correspond absolument à Donald Trump. En revanche, bien vécu, il peut permettre à une Hillary Clinton ou à un Bernie Sanders d’inscrire ses pas dans l’énergie de 1776 et de George Washington, pour peu d’être à la hauteur. Ceci est l’illustration une fois de plus que s’il existe la chance du Ciel (l’astrologie) et la chance de la Terre (le Feng Shui), il demeure toujours la chance de l’Homme, c’est-à-dire le libre-arbitre, permettant à l’humanité de tracer en conscience son propre chemin.

Notez bien entendu que cet article est extrêmement généraliste, et ne peut en aucun cas se substituer à une analyse personnalisée de votre propre thème Bazi, ni à une consultation de sélection de dates. Enfin, rappelons également que si une analyse astrologique renseigne sur l’impact du timing sur une personne, celle-ci ne peut être suffisante si l’on ne connaît pas l’impact du lieu de vie calculée en Feng Shui traditionnel. Seule l’alliance des différents regards temporel (Bazi) et spatial (Feng Shui) permet de rendre compte finement de la destinée et de l’impact de l’énergie sur celle-ci et vos objectifs de vie.

N’hésitez donc pas à me contacter pour toute analyse.

 

Publié dans Feng Shui | Laisser un commentaire

Nouvel An Chinois : interview sur l’année de la Chèvre (février 2015)

Chinese-2015-goat-year-vector-03Pour le Nouvel An Chinois, j’ai eu le plaisir d’être interviewé sur l’année de la Chèvre dans le journal « Vingt Minutes ». Si vous préférez un aperçu plus complet de ce que vous réserve cette énergie annuelle, reportez-vous à mon précédent article sur l’année de la Chèvre, où j’explique également la différence entre le Nouvel An Chinois solaire et le Nouvel An Chinois lunaire.

Sinon voici l’article :

http://www.20minutes.fr/societe/1544083-20150218-nouvel-an-chinois-reserve-annee-chevre-bois

Merci de le faire tourner sur les réseaux sociaux :

Publié dans Feng Shui | Laisser un commentaire

Année de la Chèvre de Bois : que va-t-elle vous apporter ?

Chinese-2015-goat-year-vector-03Bonne année de la Chèvre de Bois ! En effet, depuis hier, les médias vous informent que nous serions dans l’année de la Chèvre de Bois. En réalité, cela fait déjà un petit peu plus longtemps, car c’est depuis le 04 février 2015 que nous avons quitté l’année du Cheval de Bois (Jia Wu) pour entrer dans cette année de la Chèvre de Bois (Yi Wei).

Vous êtes peut-être étonné de ne pas voir coïncider cette date avec la fête organisée par la communauté chinoise du Chinatown de Paris. La raison est que ces événements correspondent au calendrier lunaire. Or nous utilisons ici le calendrier solaire… Hmm, tout ça, c’est du chinois pour vous ? Laissez-moi vous expliquer !

Il existe plusieurs systèmes astrologiques au sein de la grande famille de l’astrologie chinoise. Et les 12 animaux du zodiac chinois, que vous connaissez sans doute par votre « signe chinois », sont calculés à partir du calendrier solaire, dit aussi « calendrier des fermiers ».

Ainsi, depuis le 04 février, le Cheval a laissé sa place à la Chèvre. Mais tous deux restent associés au même élément : le Bois, lui-même exprimant la générosité et la créativité intellectuelle.

Tous les douze ans, le même animal revient, mais on l’associe à un autre des 5 éléments que sont le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau.

J’avais annoncé dans une interview à la radio que la précédente année serait marquée par de fortes turbulences politiques, ce qui fut précisément le cas.

Que nous annonce la Chèvre de Bois ? Et en quoi cette nouvelle énergie peut-elle vous impacter ?

La Chèvre est la métaphore de trois éléments étroitement associés : la Terre tout d’abord, mais aussi un Feu puissant et du Bois enfoui profondément, comme dans une réserve, tel un trésor.

Et cette Chèvre, après le Bois Yang du Cheval, est cette fois reliée au Bois Yin. Elle est comme une terre chaude et tranquille, protégeant précieusement la graine en future germination.

Commençons d’abord par les mises en garde, en sorte de terminer par les choses plus agréables. L’année qui s’ouvre à nous risque d’être marquée de nouveau par de puissants mouvements irrationnels. La colère sera au rendez-vous, avec parfois des mouvements d’expression violente. Il s’agira de colères anciennes et profondes, parfois enfouies depuis très longtemps, et qui jailliront soudain dans la force et la haine.

Politiquement, cela annonce donc encore des risques de conflits fondés sur des idéologies, d’autant que la Chèvre, parfois aussi appelée… le Mouton, a justement une tendance moutonnière. On doit donc s’attendre à beaucoup de conservatisme et de suivisme dans les mouvements de foule qui auront lieu. En revanche, l’an prochain, le Singe de Feu et sa lucide débrouillardise pourrait bien mettre un grand coup de pied dans tout ça, mais nous n’en sommes pas là !

Heureusement, la Chèvre de Bois va aussi apporter son côté artistique, sa grâce féminine et sa grande générosité. A cet égard, elle sera un espoir qui se lève, cette fameuse « douceur dans un monde de brute », pour reprendre une vieille expression, à laquelle beaucoup de nos contemporains aspirent aujourd’hui. Les artistes seront mis en avant, en particulier tous ceux qui oeuvrent dans la mise en avant de valeurs fortes fondées sur l’éthique ou la diffusion d’un message à portée intellectuelle. La Chèvre de Bois ne choisit pas entre l’émotion pure et la raison froide, elle aime marier dans l’harmonie à la fois l’une et l’autre, afin de donner les valeurs de douceur et d’amour qu’elle porte enfouies en elle au message qu’elle offre au monde.

La Chèvre de Bois peut être vue comme une jeune fille généreuse et passionnée, tant dans l’art que l’amour, conservatrice et timide, très famille. Sujette à des coups de blues occasionnels, elle repart rapidement de l’avant, surtout si quelque sujet lui permet de manifester les grands thèmes qui lui tiennent à coeur et sur lesquels elle aime à réfléchir. Mais ne la mettez pas de mauvaise humeur, ou sinon, craignez la déferlante de sa colère…

Cette année devra donc être l’occasion pour les gens de maîtriser leurs colères pour la transmuter en bienveillance et en générosité, ce qui vous aidera à surfer sur les valeurs positives qu’elle offre par ailleurs. L’astrologie chinoise n’est pas fataliste, mais prescriptive, elle invite ainsi les gens à mieux se connaître et à connaître les énergies en cours, afin de se positionner au mieux par rapport à elles, en respect du libre arbitre. C’est une astrologie stratégique. Notez par ailleurs qu’une description telle que celle-ci, destinée au grand public et portant sur l’énergie générale d’une année, ne peut rendre compte de la précision « au laser » et ajustée au cas par cas d’une consultation astrologique individuelle.

Michaël Lacroix est consultant en Feng Shui traditionnel & astrologie chinoise (Bazi), et enseignant accrédité du Feng Shui Research Center fondé par Maître Joseph Yu. Vous pouvez le contacter par email aussi bien pour une consultation que pour des cours.

 

Publié dans Feng Shui | Laisser un commentaire

Interview dans « La Quotidienne » de France 5 (avril 2014) – une chambre Feng Shui

Après plusieurs interventions médiatiques en radio et télévision, j’ai eu cette fois le plaisir de participer à « La Quotidienne » de France 5. Le reportage portait sur le thème « Feng Shui et sommeil », ce qui m’a permis au passage d’aller au-delà d’une simple approche « comment avoir une chambre Feng Shui ? », et de rectifier quelques autres difficultés que j’ai pu repérer dans l’appartement de cette jeune femme.

C’est ici :

La Quotidienne de France 5 – Feng Shui et sommeil – 15 avril 2014

Comme je le précise dans le reportage, le Feng Shui ne peut pas porter que sur une pièce, il doit étudier l’ensemble d’un espace pour être pertinent et réellement impacter les habitants.

Cela vous permettra également de voir (un petit peu…!) comment se déroule une expertise en Feng Shui à votre domicile, une fois que j’ai terminé le long travail en amont.

Bon visionnage !

 

Publié dans Feng Shui | Laisser un commentaire

Interview sur l’année du Cheval de Bois (février 2014)

J’ai le plaisir de vous informer que j’ai été interviewé sur la radio parisienne « F2X Radio » par Mathéo Benoït et Mikaël Ruben, sur le thème de l’astrologie chinoise et de l’année du Cheval de Bois.

Vous pouvez écouter le podcast de cette émission et me retrouver en cliquant ici :

https://soundcloud.com/f2x-radio

Choisissez « L’Avenir vous appartient – Emission du 06/02/2014 ».

L’interview démarre vers 25’27 et dure environ une heure (avec quelques pauses musicales).

J’ai eu beauoup de plaisir à être interviewé par Matéo et Mikaël, deux animateurs très professionnels. Découvrez les bases de l’astrologie chinoise et ce que nous réserve le Cheval de Bois.

Et n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions !

Bonne écoute !

 

Publié dans Feng Shui | Laisser un commentaire

Changez votre destinée grâce à l’astrologie chinoise

qi men dun jia parisPeu de gens connaissent réellement l’astrologie chinoise et son approche libératrice, très éloignée du fatalisme propre à d’autres systèmes astrologiques.

Peut-être avez-vous juste entendu dire que « vous êtes Cheval » ou que « vous êtes Dragon », mais en réalité, l’astrologie chinoise dite aussi des « Quatre Piliers du destin » ou « Bazi » en chinois, va bien au-delà de la simple appartenance à l’animal de l’année chinoise en cours.

Tout être humain, à sa naissance, lorsqu’il réalise sa première inspiration dit la tradition chinoise, reçoit son thème, véritable carte énergétique du chemin de vie qu’il aura à parcourir. Les points faibles comme les points forts, les contours de la future personnalité, les événements marquants, tout est déjà contenu dans ce Qi qui « forge » l’individu au moment de sa venue au monde, mais l’interprétation vraiment traditionnelle des Bazi ne conduit pas l’astrologue à écraser l’individu sous un déterminisme, mais bien au contraire à lui donner toutes les clés pour en sortir !

La lecture astrologique devient ainsi une véritable guidance, propre à l’esprit stratégique chinois, que l’on retrouve aussi dans cet art de l’espace qu’est le Feng Shui. Ce qui est déterministe, c’est de ne rien savoir sur soi et de ne rien faire. La métaphysique chinoise propose précisément le contraire, à commencer par l’astrologie des Quatre Piliers.

Connaître vos points faibles vous conduit à savoir où travailler sur vous, connaître vos points forts vous permet de savoir quels champs de compétence vous seront les plus favorables L’art de l’astrologue Bazi est surtout de permettre au client d’appréhender sa vie comme une feuille de route permettant d’aplanir les difficultés, voire de les esquiver tout en optimisant tout ce qui peut l’être par les comportements et les choix appropriés.

L’établissement d’un thème astrologique chinois Bazi vous fait donc connaître :

–         une interprétation très profonde de qui vous êtes, de votre mission de vie, de votre personnalité et de votre structure énergétique

–         les guidances appropriées pour optimiser au mieux votre parcours de vie selon les périodes traversées, et ce de façon très précise

–         concernant tous les domaines de la vie : forme et bien-être, travail, argent, amour, rapport aux parents, rapport aux enfants, relations amicales, relations de travail, rapport à la spiritualité, événements particuliers, et bien d’autres encore…

–         quels sont les meilleurs moments pour lancer tel ou tel projet, ou au contraire pour attendre une période plus féconde

–         quel degré de compatibilité (sentimentale, professionnelle, etc…) existe entre deux thèmes

–         orientation professionnelle : ce métier va-t-il réellement m’épanouir ?

–         quels sont les meilleurs lieux pour déménager (impact de la géographie et du climat sur votre structure énergétique)

–         et bien d’autres choses encore vous permettant d’optimiser le timing (Bazi), l’espace (Feng Shui) et vos décisions propres (développement personnel).

Une consultation en Bazi est idéale aussi pour les gens qui sont ou se sentent bloqués dans un ou plusieurs domaines de leur vie. Le but de l’astrologue est alors de trouver la « porte de sortie », présente dans le thème de toute personne, et lui permettant de repartir sur les meilleurs rails.

Une consultation en astrologie chinoise est toujours un moment intense dans une vie, un moment privilégié, qui revêt quelque chose de sacré en cela qu’elle vous reconnecte profondément avec « qui vous êtes » et vous donne les clés de votre destinée pour la maximiser.

En tant qu’astrologue, ma précision s’exerce au laser. J’ai été l’étudiant des meilleures autorités en la matière : Maîtres Joseph Yu, Heluo Hill, Ting-Foon Chik, Edu Hess, Ying Li, d’autres encore, tous ont contribué par leurs approches personnelles des Bazi à ce que je me forge mon art et la manière dont je l’exerce.

L’astrologie chinoise est l’une des branches les plus complexes de la métaphysique chinoise, et c’est le parcours de toute une vie, chaque année d’approfondissement découvrant d’autres strates de connaissance et de précisions…

Mon rapport au client est fondé sur beaucoup d’empathie et de respect, mais aussi de guidance, d’éclairage et de finesse stratégique. Tout ne peut pas toujours être dit, mais tout ce qui doit être dit le sera ! On peut utiliser la métaphore du coach, dans l’idée que je suis celui qui rééquilibre en arrière-plan, mais aussi celui qui éclaire, rectifie, aide à trier ou aller de l’avant, qu’il s’agisse d’une personne ou d’une entreprise.

Les rendez-vous se font de préférence par vidéoconférence (Skype) ou téléphone.

Merci de me contacter en m’indiquant :

–         ce qui motive votre demande : thème général ou question(s) sur un thème précis ? Lors d’un premier rendez-vous, nous commençons toujours par un thème général, mais indiquez-moi quand même vos questions particulières si vous en avez.

–         date, heure et ville de naissance (soyez précis car de cette précision dépend la précision de ce que je vous dirai…)

–         si possible : conditions météo particulières au moment de votre naissance ? Et étiez-vous ou non un enfant prématuré ?

Je vous répondrai dès que possible et vous indiquerai les modalités pratiques de règlement et de rendez-vous.

Pour :

Publié dans Feng Shui | 5 commentaires

Quels sont les bienfaits d’une consultation en Feng Shui ?

 Une des questions que l’on me pose souvent est de savoir ce qu’on peut attendre d’une consultation en Feng Shui.

Les bienfaits du Feng Shui traditionnel sont nombreux. Il révèle :

  • pourquoi certaines maisons ou entreprises impactent plus ou moins favorablement votre vécu
  • quelles sont les secteurs du bâtiment les plus propices à retrouver une énergie saine et forte, et à bien dormir
  • comment le lieu affectera votre chance dans vos diverses activités.
  • il raconte, avec une troublante précision, les événements majeurs vécus par les habitants
  • il peut annoncer la survenue de certains événements favorables ou non, et indique où vous positionner
  • il aide à repérer quels méridiens peuvent être affectés par une moins bonne circulation de l’énergie (Qi), donc vous oriente vers davantage de mieux-être
  • il vous permet de sélectionner un bon terrain, une bonne maison ou entreprise pour y réussir un objectif particulier (réussite professionnelle, vie familiale harmonieuse avec le conjoint et les enfants, rencontrer quelqu’un, accroissement financier, etc…)

Le Feng Shui traditionnel est puissant parce qu’il est complexe et nécessite des années d’étude pour commencer à être correctement maîtrisé. Comme pour la médecine traditionnelle chinoise en général, et l’acupuncture en particulier, il s’agit d’une discipline complexe, intellectuellement exigeante pour le praticien, qui n’a rien à voir avec la présentation vulgarisée, « digest » et New Age qui en est faite aujourd’hui.

Ce faux Feng Shui, quoique souvent promu par des personnes sincères et de bonne volonté (loin de moi l’idée de les blâmer), a pour problème de poser un certain nombre de postulats aberrants : avec cette méthode, toutes les maisons deviennent les mêmes et sont analysées de façon identique par le biais d’une grille simpliste, faisant fi des règles présidant aux interactions du Ciel (le temps), de l’Homme (vous, les habitants, forcément uniques) et de la Terre (l’espace intérieur et environnant).

Je ne détaille pas davantage les problèmes posés par cette version vulgarisée de la discipline, ayant déjà rédigé un article à ce sujet, auquel je vous renvoie.

A une époque, il apparaissait très séduisant de faire croire aux gens qu’ils pouvaient apprendre la digitopuncture eux-mêmes : en apprenant une vingtaine de points dans un livre, ils se figuraient qu’ils pourraient ainsi se passer des 5 ans d’étude (et parfois bien plus…) d’un acupuncteur. C’est la même histoire en Feng Shui, qu’on ne peut pas apprendre dans un livre ni même en deux ou trois séminaires introductifs. La relation du Maître et de l’élève est fondamentale, au sein d’un lignage fiable et obtenant des résultats.

C’est cette exigence de sérieux dont vous bénéficiez lorsque vous faites appel à moi pour surmonter vos difficultés ou mieux vous diriger vers vos objectifs.

Que votre maison, ou votre entreprise, devienne votre meilleure alliée est la principale priorité d’un bon consultant Feng Shui !

 

Publié dans Feng Shui | Marqué avec | Laisser un commentaire

Le Feng Shui des Affaires : un coup d’avance pour les professionnels

Le Feng Shui des Affaires est la branche du Feng Shui consacrée aux entreprises et aux commerces. 

Il concerne les différents problèmes rencontrés par les professionnels, parmi lesquels on peut trouver aussi bien le manque inexplicable de rentabilité quand tout est censé fonctionner ou la mauvaise ambiance au sein du personnel. Mais il intéresse également tout chef d’entreprise ou commerçant dont les affaires « tournent » bien mais qui souhaitent optimiser encore davantage cette réussite en s’appuyant sur une meilleure circulation énergétique du lieu. 

J’ai envie aujourd’hui de vous parler de ce sujet, parce que j’ai trouvé que le web était particulièrement peu prolixe en la matière… Les conseils que vous trouverez porteront surtout soit sur la nécessité de bien ranger son bureau pour être efficace (certes ! mais n’est-ce pas avant tout du bon sens ?), soit sur le fameux et fumeux bagua, à qui nous avons déjà réglé son compte en juin dernier à propos du « Feng Shui marketing », vous vous en souvenez sûrement. 

Reprenons donc notre définition de base. Le Feng Shui est l’art et la science d’agir sur l’homme par une organisation énergétique optimale de son environnement. 

Vous avez sans doute lu que les idéogrammes « Feng Shui » en chinois signifient « Vent et Eau ». En effet, le vent est un transporteur de l’énergie, et sa vitesse qualifie plus ou moins favorablement cette énergie qu’il nous apporte sur notre lieu de vie. L’eau, elle, est un réservoir du Qi, les homéopathes diraient qu’elle contient l’information. Là encore, sa vitesse ou son immobilité, sa pureté et sa nature, son positionnement ajouté à d’autres critères encore, vont déterminer avec précision l’influence qu’un lieu aura sur les êtres vivants qui y résideront. Mais ce qui nous intéresse principalement ici, c’est que l’eau est au cœur de la thématique de prospérité en Feng Shui traditionnel. 

La forme des rivières, des baies, des côtes, ou à plus petite échelle des structures aquatiques que vous placerez à l’extérieur d’un bâtiment, ou à l’intérieur (fontaines, aquariums…) influeront puissamment sur les finances des habitants, en appui ou au contraire en entrave si elles sont mal placées. 

A l’instar de l’argent dont nous avons tendance à dire qu’il peut être « liquide », l’eau est au cœur du Feng Shui des Affaires et d’une manière générale de toute thématique reliée à la prospérité. 

Songez à l’exemple célèbre et extraordinaire de Hong Kong, ainsi qu’à bien d’autres villes construites au bord de l’eau et bénéficiant, plus ou moins selon les configurations locales, des apports énergétiques de ces configurations. 

A l’échelle d’une entreprise ou d’un commerce, le praticien examinera au cours de l’expertise ce que la circulation de l’eau,  ou en tous cas de l’énergie (car une absence d’eau ne signe pas nécessairement une absence d’argent, de même qu’une présence d’eau, si elle est mal positionnée, n’est pas forcément une bonne nouvelle…), apporte à ce bâtiment. Puis il étudiera comment il convient d’intervenir pour supprimer ou en tous cas esquiver ou amoindrir les difficultés, et surtout pour renforcer puissamment ce qui peut l’être ! 

On a donc ici deux approches concernant la rentabilité : soit votre entreprise ou commerce fonctionne déjà bien, mais vous souhaitez renforcer encore davantage votre objectif de rentabilité, soit vous souffrez au contraire d’un réel problème de rentabilité, et vous ne parvenez pas à en dégager la cause malgré un marketing de qualité et une équipe compétente. Dans tous les cas, le Feng Shui des Affaires va permettre, d’abord, d’analyser le potentiel de rentabilité du terrain et du bâtiment, ensuite de mettre en évidence de quelle façon il peut être possible d’intervenir. 

Cependant, la rentabilité pure n’est pas le seul objet du Feng Shui des Affaires. Une entreprise est une entité complexe, et l’approche du praticien se doit d’être plus subtile, à l’image de la subtilité inhérente aux arts chinois. 

Par exemple, il serait peu pertinent de faire fi de la santé du chef d’entreprise ou de l’ambiance au sein de l’équipe, en se reposant exclusivement sur l’existence de fontaines ou d’aquariums… Cet esprit, contraire à l’harmonie et à l’humain, et par là même opposé à l’esprit véritable de la discipline, ruinerait d’avance tout bienfait ! 

Le Feng Shui est holistique, c’est-à-dire qu’il est global et qu’il ne dissocie rien. On connaît bien en Chine ces histoires d’expertises mal faites où le patron, croulant sous l’argent mais incapable de tenir le choc, vivotait en fait dans le mal-être, ou bien se retrouvait victime de grèves à répétition ou de problèmes internes en raison d’une mauvaise ambiance au sein de l’équipe…

Le Feng Shui des Affaires concerne également l’harmonie au sein du bâtiment professionnel. L’atmosphère de travail doit être harmonieuse et plaisante. Cette recherche de bien-être au sein de l’équipe, humaniste et très moderne, se répand de plus en plus aux Etats-Unis, au sein de start-ups ou même de grandes entreprises évoluant vers des univers de travail moins conventionnels qu’autrefois. 

Ici, le rôle du praticien sera d’aller au-delà des modes, en fondant le choix de la décoration et de l’architecture intérieure sur des règles énergétiques précises. Par exemple, contrairement à ce que vous croyez peut-être, sachez qu’un open-space n’a rien de spécialement bénéfique sous un angle énergétique… Les coordonnées natales du dirigeant, mais aussi de certaines autres personnes-clés de l’entreprise éventuellement, seront prises en compte. La bonne entente et le plaisir de travailler doivent régner pour être pleinement efficace ! 

Une entreprise, un restaurant, un hôtel, un commerce… c’est une équipe, et le Qi doit y circuler harmonieusement de haut en bas pour qu’il puisse se spécifier également sous un angle financier. On retrouve alors l’équilibre recherché entre le Yang de la rentabilité financière et le Yin du bien-être relationnel

Le praticien oeuvrera sur beaucoup de plans : affectation optimale des départements de l’entreprise selon les potentialités énergétiques des différentes parties du bâtiment, affectation des individus eux-mêmes, notamment des personnes-clés, et bien sûr l’aménagement des différents espaces : espace d’accueil des clients, lieux de réunions ou de séminaires, lieux de détente, cafétérias, organisation des bureaux, et ainsi de suite… 

Une expertise en Feng Shui des Affaires est une analyse de longue haleine, plus complexe qu’une expertise pour particuliers. Mais le retour est inestimable. Pour le chef d’entreprise avisé, utiliser ainsi la tradition chinoise au service de ses objectifs est également le moyen, tout à fait confidentiel, d’obtenir plusieurs coups d’avance sur ses concurrents. Et pour l’entreprise elle-même, ou le commerce, ou l’espace de bureaux, c’est avant tout la remise en place de l’harmonie au sein d’un lieu et d’une équipe. Comme l’on dirait aujourd’hui, le Feng Shui permet ainsi de restaurer l’équilibre entre le zen et l’abondance ! 

 

 

Publié dans Feng Shui | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Interview de Michaël Lacroix sur le Feng Shui

J’ai eu le plaisir de me faire interviewer en août 2011 par Julien Provost, du site Coocoonhome consacré à l’immobilier.

J’ai apprécié ses questions très pertinentes, ce fut une interview très agréable qui a permis de remettre plusieurs pendules à l’heure sur le Feng Shui ! J’espère que vous l’apprécierez vous aussi.

Julien : Bonjour Michaël, tout d’abord pouvez-vous vous présentez en quelques lignes ? 

Michaël : Avec plaisir ! Je suis Michaël Lacroix, consultant en Feng Shui traditionnel. J’aide les particuliers et les entreprises à surmonter certains problèmes et à mieux réussir dans leur vie, en agissant sur l’énergie des lieux où ils vivent et où ils travaillent. Je suis également conférencier, et créateur du blog « Paris Feng Shui » qui a pour but d’être une référence du Feng Shui authentique sur le web francophone.

Julien : Vous êtes un ancien universitaire en Littérature française. Pourquoi avoir choisi une toute autre voie professionnelle en devenant consultant en Feng Shui ? Qui sont vos clients ?

Michaël : C’est vrai que ce n’est pas banal de voir un prof de français, ayant enseigné en fac en effet, quitter l’Education Nationale pour le monde de l’énergétique chinoise… En fait, je suis proche du monde chinois depuis très longtemps, j’en aime beaucoup la culture, les savoirs anciens… A force d’apprendre, un moment est arrivé dans ma vie où j’ai ressenti fortement le besoin de professionnaliser mon savoir. J’adorais mes élèves, qui me le rendaient bien, mais je ne pouvais plus envisager de poursuivre ainsi, il me fallait bifurquer, en m’installant comme professionnel dans ce domaine si fascinant du Feng Shui.

J’ai une clientèle internationale. Mes clients sont aussi bien des particuliers souhaitant bénéficier du Feng Shui dans leur domicile que des chefs d’entreprise faisant appel à moi pour des problématiques spécifiques.

Julien : En quelques mots : qu’est ce que le Feng Shui ?

Michaël : Le Feng Shui traditionnel, j’insiste sur cet adjectif « traditionnel » qui le différencie des grigris qu’on trouve partout, est un art chinois très ancien qui a pour but de mettre les gens en adéquation avec l’énergie environnante, afin qu’ils se retrouvent portés par l’énergie vitale et qu’ils évitent au maximum des énergies moins favorables. A l’origine, le Feng Shui avait pour fonction de préserver au maximum la longévité, suivant en cela la philosophie taoïste qui le sous-tend depuis de nombreuses dynasties chinoises. Aujourd’hui, il est utilisé dans tous les domaines de la vie : santé, vie relationnelle ou sentimentale, prospérité… Il est aussi un outil puissant pour se recaler dans notre chemin de vie. Nos maisons ne nous choisissent pas par hasard… et inversement !

Vous savez, le Feng Shui est quelque chose de très mal connu, les gens pensent que c’est une activité simpliste où vous placez deux ou trois bouddhas à tel endroit, de petites pièces à rubans rouges ailleurs, et hop ! il vous arrive monts et merveilles. Beaucoup de prétendues « écoles » pullulent qui vendent ces solutions marketing en se donnant des noms d’apparence sérieuse…

Julien : Pour un novice, en combien de temps peut on espérer maîtriser quelques bases du Feng Shui pour aménager son intérieur soi-même ?

Michaël : Là, je risque de frustrer vos lecteurs ! Hélas, il n’est pas possible d’aménager son intérieur soi-même avec juste, comme vous dites, « quelques bases ». C’est un peu comme si, en acupuncture, on pensait pouvoir agir raisonnablement sur quelqu’un parce qu’on a lu un bouquin donnant une liste d’une vingtaine de points symptomatiques. C’est bien plus compliqué que cela ! Tout est question d’interrelations entre une multitude de paramètres, qu’il faut appréhender avec beaucoup de minutie et de subtilité, afin d’être vraiment efficace.

Comme pour tout dans la vie… il faut bosser, et même beaucoup bosser ! Une bonne formation en Feng Shui traditionnel exige plusieurs années d’études, avec un vrai rapport avec le Maître pour qu’il vous aide à répondre à la myriade de questions qui arrive régulièrement dans votre tête… Dans ce cas-là, on peut considérer qu’au bout de la première année d’étude, on peut commencer à faire des choses simples chez soi, et qui fonctionnent. Mais je mets vraiment en garde les gens de ne surtout pas appliquer les « conseils » trouvés dans les livres… D’abord parce qu’au moins 90% de ces livres relèvent du pseudo-Feng Shui, et ensuite parce que ce serait vraiment jouer avec le feu. En l’occurrence… jouer avec le Qi !

Julien : Comment être sûr de faire appel à un consultant qualifié en Feng Shui ?

Michaël : En étant sûr de sa filiation. Ce consultant doit être certifié, l’afficher visiblement, et être issu d’une des rares écoles à proposer un Feng Shui réellement traditionnel. Nous sommes fort peu nombreux en France dans ce cas-là, même si notre pays commence tout doucement à rattraper son retard sur ses voisins anglo-saxons.

Julien : Le Feng Shui apparaît comme étant peu répandu dans l’Hexagone. Pourquoi selon vous ? Quels sont les pays où cet art est le plus présent ?

Je pense que cela est dû au côté très cartésien de notre pays, comme on dit, bien qu’en réalité Descartes ait été bien moins « cartésien » qu’on nous le présente aujourd’hui… mais là c’est l’ancien prof qui reprend la parole ! J Dans la culture française, on a du mal à envisager que l’intangible, le « non explicable en apparence », puisse néanmoins être agissant. Alors que dans l’esprit chinois, habitué à une représentation du monde plus analogique que causale, fréquentant assidûment un acupuncteur qui lui soignera telle maladie des poumons en lui enfonçant une aiguille à un endroit éloigné… et pourtant effective, il ne paraît pas étonnant qu’il existe ainsi une action de l’intangible sur nos vies. Et ils en bénéficient d’ailleurs sans discontinuer depuis plusieurs millénaires.

Les pays où le Feng Shui est le plus présent sont bien sûr la Chine, notamment les grandes cités comme Beijing, Hong Kong, Shangaï ou Shenzen, ses voisins tels que Singapour ou la Malaisie et, dans le monde occidental, les Etats-Unis et l’Angleterre.

Beaucoup de Maîtres chinois se sont exilés pour fuir la dictature marxiste de Mao et sont partis vivre aux Etats-Unis, d’où l’importance, par exemple, du célèbre Chinatown de San Francisco. D’autres ont poussé le voyage plus loin par la suite et se sont installés en Angleterre. N’oublions pas que Hong Kong, avant la rétrocession, appartenait à la couronne britannique.

Julien : Je suis un particulier ayant acquis un nouveau bien immobilier ou souhaitant faire des rénovations. En quoi vos services peuvent m’être utiles ?

Bénéficier du Feng Shui dans votre maison ou votre appartement vous permettra d’évoluer dans un environnement bienfaisant, qui fonctionnera comme un soutien énergétique en arrière-plan. Vous serez ainsi en meilleure forme, plus concentré et mieux dans votre peau, donc plus efficace dans ce que vous entreprendrez. L’harmonie sentimentale est souvent aussi une problématique rencontrée chez les particuliers, et d’autres domaines encore peuvent être abordés. Mais il ne faut jamais oublier que chaque bâtiment ne peut donner que ce dont il est capable. Le Feng Shui traditionnel est d’abord un outil de diagnostic énergétique, pour savoir ce qu’un bâtiment a dans le ventre, si je puis dire, et ensuite on agit en faveur du client, en s’appuyant au maximum sur ce que le lieu pourra lui donner.

Julien : Vous intervenez auprès des personnes ayant un projet de construction ou d’acquisition d’un bien immobilier. Dans quelle mesure pouvez-vous les aider à trouver leur nouveau bien ?

Michaël : Je propose en effet ce service de sélection de biens. Dans ces cas-là, je peux accompagner le client lors de ses recherches immobilières afin de l’aider à valider ou au contraire à refuser un bien que pourrait lui proposer une agence immobilière. Je peux aussi, et c’est d’ailleurs ce que je préfère, accompagner le client de A à Z dans un projet de construction,  en partant de la recherche d’un terrain et d’un environnement favorables, jusqu’à la co-création des plans du futur bâtiment en partenariat avec l’architecte. C’est toujours ainsi qu’on bénéficie au maximum des effets du Feng Shui, car on a le contrôle maximum sur le projet ! On peut aboutir à des bâtiments véritablement merveilleux, qui seront des alliés très puissants pour les personnes qui les utiliseront.

Julien : Pour un professionnel en quoi l’aménagement de son bureau ou atelier selon vos conseils peut il lui être profitable ?

Michaël : Souvent, les professionnels font appel à moi pour des problèmes de rentabilité ou de mauvaise entente au sein du personnel. Un lieu professionnel a en effet comme fonctions principales de générer de la prospérité et de garantir une atmosphère de travail agréable, « zen » dirait-on aujourd’hui. Les employés doivent y être heureux, ce qui les rend d’autant plus productifs, et l’environnement extérieur, en adéquation avec la circulation intérieure de l’énergie, doit aider à la réussite financière. Cette branche du Feng Shui, que je maîtrise également, se nomme le « Feng Shui des Affaires ». J’y ai d’ailleurs consacré un article sur mon blog.

Julien : Vous êtes membre de Coocoonhome.com depuis peu. Pourquoi vous être inscrit sur notre réseau social ?

Michaël : J’ai tout de suite été séduit quand j’ai découvert Coocoonhome. L’idée de créer ainsi un réseau entre les différents acteurs de l’immobilier, pour obtenir un pôle fédérateur, m’a paru enthousiasmante ! En outre, je recherche actuellement des partenaires, notamment architectes ou/et décoratrices d’intérieur, qui partageraient mes valeurs éthiques et créatives. Et je pense que Coocoonhome peut être un outil idéal pour cela !

Julien : Merci pour avoir accepté cette petite interview Michaël. Nous vous souhaitons beaucoup de réussite sur Coocoonhome.com.

Michaël : Merci à vous !

Et vous, quelles sont les questions que vous souhaiteriez me poser ? Les cases ci-dessous sont à vous, ou bien retrouvez-moi sur ma Fan Page Facebook !

Publié dans Feng Shui | Marqué avec | 2 commentaires