Le Feng Shui des Affaires : un coup d’avance pour les professionnels

Le Feng Shui des Affaires est la branche du Feng Shui consacrée aux entreprises et aux commerces. 

Il concerne les différents problèmes rencontrés par les professionnels, parmi lesquels on peut trouver aussi bien le manque inexplicable de rentabilité quand tout est censé fonctionner ou la mauvaise ambiance au sein du personnel. Mais il intéresse également tout chef d’entreprise ou commerçant dont les affaires « tournent » bien mais qui souhaitent optimiser encore davantage cette réussite en s’appuyant sur une meilleure circulation énergétique du lieu. 

J’ai envie aujourd’hui de vous parler de ce sujet, parce que j’ai trouvé que le web était particulièrement peu prolixe en la matière… Les conseils que vous trouverez porteront surtout soit sur la nécessité de bien ranger son bureau pour être efficace (certes ! mais n’est-ce pas avant tout du bon sens ?), soit sur le fameux et fumeux bagua, à qui nous avons déjà réglé son compte en juin dernier à propos du « Feng Shui marketing », vous vous en souvenez sûrement. 

Reprenons donc notre définition de base. Le Feng Shui est l’art et la science d’agir sur l’homme par une organisation énergétique optimale de son environnement. 

Vous avez sans doute lu que les idéogrammes « Feng Shui » en chinois signifient « Vent et Eau ». En effet, le vent est un transporteur de l’énergie, et sa vitesse qualifie plus ou moins favorablement cette énergie qu’il nous apporte sur notre lieu de vie. L’eau, elle, est un réservoir du Qi, les homéopathes diraient qu’elle contient l’information. Là encore, sa vitesse ou son immobilité, sa pureté et sa nature, son positionnement ajouté à d’autres critères encore, vont déterminer avec précision l’influence qu’un lieu aura sur les êtres vivants qui y résideront. Mais ce qui nous intéresse principalement ici, c’est que l’eau est au cœur de la thématique de prospérité en Feng Shui traditionnel. 

La forme des rivières, des baies, des côtes, ou à plus petite échelle des structures aquatiques que vous placerez à l’extérieur d’un bâtiment, ou à l’intérieur (fontaines, aquariums…) influeront puissamment sur les finances des habitants, en appui ou au contraire en entrave si elles sont mal placées. 

A l’instar de l’argent dont nous avons tendance à dire qu’il peut être « liquide », l’eau est au cœur du Feng Shui des Affaires et d’une manière générale de toute thématique reliée à la prospérité. 

Songez à l’exemple célèbre et extraordinaire de Hong Kong, ainsi qu’à bien d’autres villes construites au bord de l’eau et bénéficiant, plus ou moins selon les configurations locales, des apports énergétiques de ces configurations. 

A l’échelle d’une entreprise ou d’un commerce, le praticien examinera au cours de l’expertise ce que la circulation de l’eau,  ou en tous cas de l’énergie (car une absence d’eau ne signe pas nécessairement une absence d’argent, de même qu’une présence d’eau, si elle est mal positionnée, n’est pas forcément une bonne nouvelle…), apporte à ce bâtiment. Puis il étudiera comment il convient d’intervenir pour supprimer ou en tous cas esquiver ou amoindrir les difficultés, et surtout pour renforcer puissamment ce qui peut l’être ! 

On a donc ici deux approches concernant la rentabilité : soit votre entreprise ou commerce fonctionne déjà bien, mais vous souhaitez renforcer encore davantage votre objectif de rentabilité, soit vous souffrez au contraire d’un réel problème de rentabilité, et vous ne parvenez pas à en dégager la cause malgré un marketing de qualité et une équipe compétente. Dans tous les cas, le Feng Shui des Affaires va permettre, d’abord, d’analyser le potentiel de rentabilité du terrain et du bâtiment, ensuite de mettre en évidence de quelle façon il peut être possible d’intervenir. 

Cependant, la rentabilité pure n’est pas le seul objet du Feng Shui des Affaires. Une entreprise est une entité complexe, et l’approche du praticien se doit d’être plus subtile, à l’image de la subtilité inhérente aux arts chinois. 

Par exemple, il serait peu pertinent de faire fi de la santé du chef d’entreprise ou de l’ambiance au sein de l’équipe, en se reposant exclusivement sur l’existence de fontaines ou d’aquariums… Cet esprit, contraire à l’harmonie et à l’humain, et par là même opposé à l’esprit véritable de la discipline, ruinerait d’avance tout bienfait ! 

Le Feng Shui est holistique, c’est-à-dire qu’il est global et qu’il ne dissocie rien. On connaît bien en Chine ces histoires d’expertises mal faites où le patron, croulant sous l’argent mais incapable de tenir le choc, vivotait en fait dans le mal-être, ou bien se retrouvait victime de grèves à répétition ou de problèmes internes en raison d’une mauvaise ambiance au sein de l’équipe…

Le Feng Shui des Affaires concerne également l’harmonie au sein du bâtiment professionnel. L’atmosphère de travail doit être harmonieuse et plaisante. Cette recherche de bien-être au sein de l’équipe, humaniste et très moderne, se répand de plus en plus aux Etats-Unis, au sein de start-ups ou même de grandes entreprises évoluant vers des univers de travail moins conventionnels qu’autrefois. 

Ici, le rôle du praticien sera d’aller au-delà des modes, en fondant le choix de la décoration et de l’architecture intérieure sur des règles énergétiques précises. Par exemple, contrairement à ce que vous croyez peut-être, sachez qu’un open-space n’a rien de spécialement bénéfique sous un angle énergétique… Les coordonnées natales du dirigeant, mais aussi de certaines autres personnes-clés de l’entreprise éventuellement, seront prises en compte. La bonne entente et le plaisir de travailler doivent régner pour être pleinement efficace ! 

Une entreprise, un restaurant, un hôtel, un commerce… c’est une équipe, et le Qi doit y circuler harmonieusement de haut en bas pour qu’il puisse se spécifier également sous un angle financier. On retrouve alors l’équilibre recherché entre le Yang de la rentabilité financière et le Yin du bien-être relationnel

Le praticien oeuvrera sur beaucoup de plans : affectation optimale des départements de l’entreprise selon les potentialités énergétiques des différentes parties du bâtiment, affectation des individus eux-mêmes, notamment des personnes-clés, et bien sûr l’aménagement des différents espaces : espace d’accueil des clients, lieux de réunions ou de séminaires, lieux de détente, cafétérias, organisation des bureaux, et ainsi de suite… 

Une expertise en Feng Shui des Affaires est une analyse de longue haleine, plus complexe qu’une expertise pour particuliers. Mais le retour est inestimable. Pour le chef d’entreprise avisé, utiliser ainsi la tradition chinoise au service de ses objectifs est également le moyen, tout à fait confidentiel, d’obtenir plusieurs coups d’avance sur ses concurrents. Et pour l’entreprise elle-même, ou le commerce, ou l’espace de bureaux, c’est avant tout la remise en place de l’harmonie au sein d’un lieu et d’une équipe. Comme l’on dirait aujourd’hui, le Feng Shui permet ainsi de restaurer l’équilibre entre le zen et l’abondance ! 

 

 

Ce contenu a été publié dans Feng Shui, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *